Expérience extrême

« Chère Sandra je te dédie cet article, puisses-tu retrouver la raison à la suite de cette épreuve qui hante encore nos esprits et nos corps. »

Marmotte Garou

J’ai toujours aimé aller au-delà de mes limites. « Surpasse tes limites » me répétait-on souvent jeunot. L’expérience que je vais vous décrire est extrême. Elle n’est pas pour les jeunes, ni pour les faibles. Certains sont tombés au combat, hélas. C’est le genre de chose qu’on ne fait qu’une seule fois dans sa vie tant c’est de la folie pure.

Explication

Pour que vous puissiez comprendre ce que signifie « dépasser ses limites » pour une personne comme moi, sans doute dois-je vous expliquer quel genre d’homme je suis. Je suis le genre de mec allergique aux chats mais qui en possède trois et qui dort avec. Je suis le genre d’individu sensible au vertige mais qui fait tout de même de l’escalade et qui s’en va régulièrement explorer des châteaux. Je suis ce gars qui choisit le Liban comme lieu de villégiature. Je suis ce grand enfant ayant peu du monde extérieur mais partant seul affronter les pays inconnus et rencontrer des autochtones.

Cependant, ce n’est rien comparé à ce que j’ai vécu ce jour.

Ce jour-là…

le 23 Juillet 2019, je suis allé au-delà de mes limites. Avec plusieurs amis, nous avions décidé d’affronter nos préjugés et de nous surpasser. Bien sûr nous étions bien préparés à ce qui nous attendait. Nous avions des vivres, beaucoup de vivres, trop peut-être. Nous avions des boissons, pas assez, hélas. Si seulement nous avions su…

Ce jour-là il faisait 36°C et nous avons fait une Raclette.

Intrépide ? Certes, nous l’étions. Jeunes et fous ? Également. Mais ça c’était avant la tragédie qui s’en est suivie.

Et bientôt, ce fut le drame

Il était jeune, il était drôle, il était cool. Son corps, cependant, ne supporta pas le choc. Son esprit finit par lâcher… Le pauvre homme avait des hallucinations et développa des troubles obsessionnels du comportement. Il criait à ses chers camarades « REGARDEZ LÀ-BAS !!! », mais là-bas, il n’y avait rien. Quand nous le regardâmes de nouveau, il était trempé. Le pauvre avait développé le besoin compulsif et obsessionnel de se verser de l’eau sur le visage. Il remplissait son verre, tentait d’être civilisé en le buvant comme les autres mais n’y arrivait plus. Alors, il se le versait systématiquement et directement sur lui.

Pauvre homme.

Pendant ce temps

Pour bien comprendre l’évolution de la tragédie, je vous propose de suivre le fil Snapchat de notre chère Sandra.

Sandra est une charmante jeune fille. Quand il y a de la nourriture, elle est toujours partante. C’est donc avec un certain engouement qu’elle s’est lancée dans l’aventure avec nous. « Une raclette ? J’suis chaude ! ». Et en effet, ça ne commençait pas trop mal.

Sandra fidèle mangeait, comme à son habitude. Elle a toujours bon appétit et là, elle dégustait sa raclette. Est arrivé cependant le moment fatidique où la chaleur a commencé à grimper. Quelques signes annonciateurs auraient dû nous avertir de la suite des événements.

« Julien peux-tu me passer à boire ? »

 « Il reste de l’eau ? »,

« Julien tu peux me chercher une bouteille d’eau s’il te plait ? »

Bref ce qui devait arriver… arriva.

Sandra avait donc échoué. Vainqueur : la Raclette . Elle s’est retirée de table. C’est pendant une bonne heure que Sandra passa, exclue, à même le sol.

Les enfants, ne jouez pas avec le feu. Les conséquences d’une raclette en été peuvent être gravissimes. Si Sandra a failli y rester ce jour-là et n’a dû son salut qu’à sa solide constitution, sa jeunesse, son inconséquence et à son entrainement régulier dans les saunas et fastfood, il est possible que vous, sans expérience, ne surviviez pas à cette épreuve ultime.

            Cette expérience malgré les apparences ne fut pas un échec total. Nous étions 7, Alexis a certes des dommages psychologiques irréversibles, Sandra et la jeune fille à ses côtés ont certes abandonné face à ce défi, il n’en reste pas moins que nous sommes 4 à avoir vaincu la raclette et même, nous avons pris du dessert !

            Bref, vous voulez des sensations fortes ? Dépasser vos limites ? Ou tout simplement manger ? Je vous recommande chaudement de faire une raclette en été ! Mais soyez prêt au pire…

Son instagram

La Marmotte Garou.

Note de Mamie Solange :

Mais qu’attend TF1 pour inscrire cette épreuve redoutable dans ses prochaines émissions de Koh Lanta ?

Si vous aussi vous avez envie de partager une expérience, culturelle, humaine, animale ou autre, cette page est pour vous. Interessé(e) ? Il vous suffit de m’adresser un texte d’au moins 500 mots à mamiesolangeyt@gmail.com avec deux photos d’illustration et de me dire quel nom vous souhaitez voir en signature. Les pseudos sont acceptés.

Et si vous avez envie de réagir à cet article, ne vous privez pas. Tous vos commentaires seront transmis à l’auteur de ce texte.

Suivez notre actualité :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.