One night of Queen par Gary Mullen and the Works

Cette semaine, j’ai assisté  à la représentation de One night of Queen, un spectacle hommage à Queen et au regretté Freddy Mercury au Dôme de Paris. Vous avez envie de savoir ce que j’en ai pensé, si j’ai aimé, si j’ai été déçue et surtout si je vous le recommande ? 

Allons-y

Point de Culture rapide sur Queen, le groupe d’origine

Selon notre ami Wikipédia : Queen est un groupe de rock britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Il est formé en 1970 par Freddie Mercury, Brian May et Roger Taylor, ces deux derniers étant issus du groupe Smile. L’année suivante, le bassiste John Deacon vient compléter la formation. Les quatre membres de Queen sont tous des auteurs-compositeurs. 

Grâce à son succès et à son influence, Queen est considéré comme étant l’un des plus grands groupes de rock britannique de l’histoire. La formation a vendu plus de 300 millions d’albums à l’échelle internationale en 2009, dont 32,5 millions aux États-Unis. 

Queen est aussi l’un des pionniers du clip vidéo, ayant exploité ce mode de communication dès 1975. En 1991, le groupe fait face à la mort prématurée de Freddie Mercury, chanteur et icône de la formation. Malgré cela, Queen a conservé une popularité énorme ainsi que de très nombreux admirateurs inconditionnels dans le monde entier.

Le groupe Queen au complet

 Selon un sondage d’opinion commandé au Royaume-Uni par la BBC Two et paru en 2007, Queen est considéré comme étant le « meilleur groupe britannique de tous les temps », devançant les Beatles et les Rolling Stones.

One Night of Queen par Gary Mullen et les Works

Gary a toujours été un fan de Queen et a toujours été un chanteur passionné. Sa carrière en tant que Freddie a commencé en 2000, lorsque sa femme et sa mère ont secrètement postulé pour lui à l’émission de télévision Granada Stars in Their Eyes. Gary a remporté la grande finale en direct, recueillant 864 838 votes, soit plus du double de la deuxième place et établissant le record de tous les temps pour les votes de l’émission.

Après cette expérience télévisuelle, encouragé par la réaction du public, en 2002, il crée One Night of Queen et forme son groupe The Works avec Billy Moffat, Jon Halliwell, Malcom Gentle et David Brokett.

Depuis lors, One Night of Queen n’a cessé de s’améliorer. Au cours des cinq dernières années, ils ont régulièrement donné plus de 150 spectacles par an dans divers pays.

Ayant déjà conquis le Royaume-Uni, l’Europe, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, Gary et One Night of Queen cherchent à explorer de nouvelles opportunités en Amérique du Sud et en Asie dans un proche avenir.

Sachez qu’il s’agit  en outre du seul groupe de tribute dans le monde entier, à être autorisé et recommandé par le groupe Queen.

Mon ressenti sur ce tribute à Queen

Pour aller voir ce concert, tout dépend de votre état d’esprit. Si vous pensez revoir Queen sur scène, courez acheter le DVD de Wembley 86, poussez les meubles et mettez le son à fond.  Éventuellement, prévenez vos voisins.

Sinon, si vous êtes fan de Queen, que vous avez envie de retrouver l’ambiance live des concerts, venez, ce concert est fait pour vous. Écouter un live de Queen en CD c’est bien, l’écouter en live avec de très bons musiciens, c’est beaucoup mieux !
Gary Mullen a très rapidement invité les spectateurs à se lever, à applaudir, à danser. Sa voix est puissante et son interprétation de Freddy Mercury au niveau du jeu de scène est proche de l’original. Freddy Mercury reste unique et c’est tant mieux. 

Il n’empêche que Gary Mullen nous offre ce qui peut en être le plus proche et nous refait vivre – ou revivre – l’ambiance des concerts d’antan. Un bon concert de rock  n’est pas un concert assis et là, le pari est gagné.

Très bon jeu de scène et très proche du public. Les musiciens sont également tous excellents.
J’aurai aimé que la musique soit réglée un peu moins fort car elle couvrait trop souvent la voix du chanteur et celle du public. 

Quant à certaines fausses notes, tous les chanteurs en font, surtout en fin de concert. Et qui sait comment aurait évolué la voix de Freddy Mercury s’il avait eu la chance de vieillir ? En aucun cas Gary Mullen ne s’économise. Ses interactions avec le public sont nombreuses et bienvenues. On en ressort avec le sourire aux lèvres et l’envie d’écouter Queen encore et encore.

Le mot d’une trentenaire


Très bon spectacle pour tout fan de Queen. On a l’impression de revivre le concert légendaire. Les artistes reproduisent à merveille l’ambiance et l’énergie du groupe. Tout le monde s’est levé, a chanté, dansé, applaudi. Le chanteur compense très bien ses petites défaillances vocales. Les 20 années de succès sont méritées selon moi. A conseiller fortement à son entourage, toutes générations confondues.



Conclusion provisoire

Si vous avez envie de passer une bonne soirée, de vous défouler, si vous avez découvert Queen dans vos jeunes années ou si le film Bohémian Rapsody vous a donné envie d’en écouter les chansons, venez. Le public était de tout âge, toutes conditions physiques, de 10 ans à +99 ans.  Si certains sont restés assis, la majorité du public n’a pas boudé son plaisir, a chanté, dansé et hurlé. Oui, moi aussi.

Le groupe One Night of Queen continue sa tournée. Il y a forcément une date près de chez vous. Pour réserver, suivez le lien : https://www.infoconcert.com/artiste/one-night-of-queen-36364/concerts.html 

Mamie Solange
Mamie Solange
Publications: 66

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous appréciez ce blog ? Aidez-nous à nous faire connaître. Merci.