J’ai testé le hamac cervical

En traînant sur Facebook, dans mon fil d’actualité -qu’avais-je donc regardé avant pour que ce truc apparaisse ?-une publicité a attiré mon attention volatile. Celle pour un hamac cervical.

Késaco ?

Imaginez les Tropiques, le soleil, les mojitos, les hamacs se balançant paresseusement avec le vent et vous, allongée, le regard sur le lointain. Vous l’avez ? Enlevez tout, le soleil, l’alcool, le regard. Ne conservez que le hamac. Maintenant, réduisez la taille du hamac jusqu’à ce qu’il devienne un hamac pour Barbie. En gros, juste de quoi y poser une tête humaine en entier remarquez-vous ? Vous y êtes.

En consommatrice avisée, j’ai lu les commentaires positifs comme négatifs. Je l’ai cherché sur d’autres sites pour lire d’autres avis et vérifier le prix. Et je l’ai commandé.

Bon, je vous l’avoue. Je pensais fortement à une arnaque. Mais s’il y avait une chance sur mille pour que ce truc machin bidule soulage un dixième de mes douleurs cervicales, le test en valait la peine.

Oui, vous vous en doutez, je passe beaucoup trop de temps sur l’ordinateur, que ce soit pour ce blog Mamie Solange, que sur celui de Seniors en Vadrouille et surtout pour les vidéos de ma chaîne YouTube. Certains soirs, la douleur cervicale est telle que j’ai la sensation qu’un incendie s’est déclenché entre ma tête et mes omoplates. Avec, en bonus, la tête prise dans un étau.

Alors, ce hamac ?

Commande faite sur internet, délai annoncé de deux semaines, arrivée trois jours après la commande. j’ai déballé le colis et je l’ai étudié. Je le répète : je ne suis absolument pas manuelle, à mon grand désespoir. Mais comme je le sais, je connais aussi la façon d’y pallier. Je l’ai flanqué dans les mains de mon cher zépoux.

En fait, l’installation est si simple que je peux le faire seule. il suffit d’une porte et d’une poignée pour l’installer. Une porte, je pense qu’on en trouve une dans chaque appartement, même sans un simple studio, voire une chambre chez l’habitant.

Livré dans un sac de transport -à voir s’il faudra que je l’inclus dans ma liste d’objet indispensable pour mon prochain voyage- il est censé pouvoir vous suivre lors de vos déplacements. Déconfinement oblige, mes projets de voyage sont fort limités pour le moment.

Vous brûlez d’envie de connaître mon ressenti sur ce hamac cervical ? C’est parti !

Je me suis allongée sur le sol, la tête bien dans l’alignement de la porte et j’ai posé ma précieuse tête sur le hamac. Appréhensions légères, attentes et espoirs immenses : lot complet livré avec.

C’est bien mais ce résultat ?

Je recommande. Sincèrement. Totalement. Bien sûr, il est indispensable d’agir en adulte responsable et d’en parler avant utilisation avec votre médecin traitant, votre kiné ou votre ostéopathe préféré.

Vous avez leur aval ? Lancez-vous. Réglez la hauteur des sangles pour que votre nuque soit soutenue et que la position soit confortable. Et n’y restez pas plus de 10 mn. Sur la notice du hamac, il est indiqué des séances maximum de 15 mn. Mon premier test a duré moins de 5 mn.

Image d’illustration. Non, je ne ressemble pas à ça.

Pendant

Quel soulagement ! Ne plus supporter le poids de sa tête allège considérablement les tensions cervicales. la position est confortable, au point que je pouvais m’imaginer m’endormir. Et l’envie de faire revenir au galop les images de l’intro : le soleil, le vent, le mojito… Résistez. Pour une première, une séance courte me parait idéale.

Et après

En plus du ressenti de détente immédiate, celui à plus long terme est époustouflant. N’oubliez pas que je parle de MON expérience, de MON ressenti. mes douleurs cervicales se sont fortement estompées. Elles n’ont certes pas disparu certes mais ne bloquent plus mes mouvements. Et j’ai bénéficié d’un effet kiss cool, un bienfait inattendu : j’ai l’impression d’être plus grande. Comme je culmine à 1m60, voilà un ressenti fort agréable.

Mon Zépoux

Il l’a testé également. Peut être est-ce lié à son arthrose ou à son caractère ronchon, il n’en a ressenti aucun soulagement. Je pense que ce hamac est principalement efficace sur les tensions musculaires et posturales.

Conclusion

Et vous, aviez-vous déjà entendu parler de cet appareil ? Si oui, quelle est votre opinion ? L’avez-vous acheté ? L’utilisez-vous ? Ou juste une fois par curiosité et vous l’avez oublié dans un placard ?

je précise que cet article n’est absolument pas une collaboration ou un partenariat ou une publicité déguisée. J’ai eu envie de partager avec vous cette découverte qui m’a amusée et soulagée.

Et si vous avez testé des appareils improbables, dites le moi en commentaires.

A très vite pour un nouvel article.