J’arrête, j’abandonne, je jette l’éponge.

Bonjour tout le monde, lecteurs fidèles ou occasionnels,

C’est dit et c’est acté. j’arrête le blog. Pourquoi ?

La fin de l’année est souvent une période de bilan. Et bien que je respecte rarement les dates officielles, je n’ai pas échappé à celle-ci. Il est vrai que je me pose des questions depuis plusieurs mois. J’attendais d’avoir pris une décision pour la partager avec vous.

Au temps jadis

Blogueuse voyage depuis plus de 10 ans, j’ai souvent eu l’impression d‘être un ovni dans le monde des blogueurs voyages. Pas le bon âge, pas le bon profil, pas les mêmes valeurs, ni les mêmes envies. Et comme la Nature, je fonctionne par cycle. Et je sens qu’il est temps de clore celui des blogs de voyage. Quand j’ai débuté, il y a une dizaine d’années, le blogueur voyage type était un homme de moins de trente ans, baroudeur, capable de dormir sur un tas de cailloux et de se nourrir d’asticots séchés. Pas vraiment mon style.

Le monde

J’ai tracé ma voie avec mes valeurs, en écrivant pour partager mon expérience de voyageuse plus très jeune (même au niveau des artères) mais toujours enthousiaste. Peu de personnes vivaient de ce nouveau métier. Je ne voulais surtout pas devenir professionnelle pour deux raisons : pas envie de renouveler des expériences douloureuses avec les administrations françaises en tant qu’autoentrepreneur et surtout, pas envie de me vendre au diable.

Le défi le plus redoutable auquel j’ai été confronté a été de rester fidèle à mes principes d’honnêteté. Depuis le début, j’ai voulu offrir à mes lecteurs un aperçu authentique de chaque destination, en partageant tant les aspects positifs que les autres, ceux qui laissent à désirer. Cette intégrité a parfois créé des tensions, mais je croyais en la transparence.

Ma crainte était : si on me paie pour écrire un article sur une destination, comment rester objective, oser dire ce que j’ai aimé ou pas ?

Et maintenant ?

Il est temps pour moi de vous expliquer ma décision et donc de partager avec vous une étape importante de ma vie qui m’a occupé corps et âme ces dernières années. Ce projet, qui a débuté comme une passion pour l’exploration de destinations et le partage d’expériences de voyage, a évolué. Le moment est venu de tourner la page sur mon blog de voyage. Et voyager, ce que j’aime toujours autant, est moins attrayant si je sais que je vais devoir écrire sur ce sujet.

Le coût financier de maintenir ce blog a été substantiel. De la gestion du blog, des différents abonnements pour le faire fonctionner, des équipements informatiques au matériel photo, chaque publication représente un investissement. Ce gouffre financier était difficile à ignorer, et malgré ma passion pour le partage, il commence à peser sur mes épaules. Mais ce n’est pas ce qui a emporté ma décision.

Le jeu des réseaux sociaux, initialement un moyen de connecter avec une communauté de voyageurs passionnés, a évolué en une contrainte pesante. Les exigences constantes des algorithmes, en perpétuelle évolution, ont transformé une activité bénévole en une course difficile pour la visibilité. Ce n’était plus amusant, mais un défi de plus en plus frustrant avec des règles en perpétuel changement pour un résultat très aléatoire.

La lassitude d’écrire sur les voyages s’est insinuée progressivement. Ce qui était un plaisir s’est mué en une corvée quotidienne. Les mots, autrefois fluents et inspirés, se dérobent maintenant, transformant chaque article en un défi mental épuisant.

C’est dit, j’arrête !

De nature optimiste, je ne veux conserver que le meilleur de ces dix années : les rencontres avec d’autres blogueurs voyages, passionnés, drôles et intéressants. Les visites particulières organisées par des comités de tourisme. Les discussions avec des professionnels du tourisme et des locaux. Et surtout les régions françaises que je connaissais peu. Un grand salut à l’Aveyron, la région qui m’aura le plus bluffée. Et les échanges avec vous. Je réponds et je continuerai à répondre à chacun d’entre vous par mail.

C’est avec cette réalité en tête que je prends la décision de clore mon blog de voyage. Les articles resteront en ligne pour le moment.

Si le monde des blogs et des réseaux sociaux ont évolué, ce ne sont pas les seuls. Moi aussi, j’ai changé ; je ne vous parle pas de nouvelles rides apparues çà et là, ou de douleurs articulaires comme dans les vieilles publicités. J’ai toujours autant de désirs et de projets. Et j’ose me lancer. Enfin.

Je me lance dans l’écriture d’un roman policier pour mon plaisir, sans contrainte de résultat ni de temps. L’avenir nous dira si je vous partagerai ce nouveau chapitre. Pensez à me dire si cela vous intéresse. Car mon blog généraliste « Mamie Solange » restera fonctionnel et j’y ajouterai de nouveaux articles comme celui-ci.

L’avenir dira si je continuerai dans cette voie, mais pour le moment, c’est la voie que j’ai choisie. Je suis reconnaissante envers chacun d’entre vous qui a suivi mes aventures, partagé des commentaires et apporté une touche spéciale à cette communauté. Merci pour tout.

Vous pourrez continuer à me suivre sur le blog  Mamie Solange où je parlerai de différents sujets de vie, sans régularité garantie. Vous pouvez vous y abonner pour ne pas rater de publications car, vous l’avez compris, je serai très peu présente sur les réseaux sociaux.

Vive l’aventure.

Avec gratitude,

Solange Alias Seniors en vadrouille alias Mamie Solange

Mamie Solange
Mamie Solange
Publications: 66

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous appréciez ce blog ? Aidez-nous à nous faire connaître. Merci.