Drum Brothers par les Frères Colle

Cette semaine, j’ai assisté à un spectacle musical réputé familial, à partir de 6 ans, Les Drums Brothers par les Frères Colle accompagnée par une trentenaire et mon sexygénaire ronchon et exigeant au théâtre Bobino à Paris. Si je dois résumer en une phrase, courez-y !

Point de Culture rapide sur les Frères Colle

En 2008 (comme le temps passe !), Stéphane, Cyril et Clément Colle, trois frères, créent les premiers numéros d’un spectacle de rue. La batterie et le jonglage sont le point de départ de leur aventure. Ils se produisent dans les festivals d’art de la rue, gagnent le prix du meilleur spectacle du off des « Monts de la Balle” 

Repérés par le talentueux metteur en scène Éric Beuvron, ils font évoluer leur spectacle, ce qui les conduira au festival d’Avignon ainsi qu’à des tournées internationales. Ils participent à l’émission « La France a un incroyable talent » en 2021 et vont jusqu’à la finale. Ils commencent  en octobre 2022 une série de représentations par un mois à Paris avant d’enchaîner sur une tournée française de plus de 60 dates. 

L’histoire du spectacle

Sur scène, trois artistes complets aux talents multiples enchaînent acrobaties, musique, humour et prouesses techniques, bonne humeur et ce pendant une heure sans pause. Clément donne le temps, Cyril arrive à temps et Stéphane est à contretemps. Avec ce trio virtuose, tout n’est que talent, fantaisie, fougue, surprise et humour.

Spectacle Frères Colle

Mon ressenti sur Drum brothers

Par quoi commencer ? Je ne connaissais rien des frères Colle avant d’assister au spectacle, une règle que je me suis fixée pour éviter les a priori et les attentes démesurées. De plus, la batterie et le jonglage ont tendance à me provoquer des bâillements.

Dès l’entrée en scène, le ton est donné. Les trois artistes mêlent l’humour, la virtuosité, la musique et le jonglage, les jeux de lumière…Tout concourt à un émerveillement de chaque seconde. Je me suis sentie comme un enfant devant un spectacle magique, comme dans un rêve où tout était parfait. J’ai ri, j’ai été ébahie, j’ai applaudi.  

En fait, je suis encore sous la magie de cette soirée que je qualifierai de baroque. 

Le mot de mon cher et tendre Ronchon

Je dois confesser qu’au début les performances quoique très honnêtes ne m’ont pas parues exceptionnelles, avec comme réflexion intérieure « c’est normal ce sont des touches à tous. On ne peut pas attendre de l’exceptionnel avec des généralistes ». Le temps passant force m’a été de constater qu’ils assurent parfaitement le show. 

De plus, Il y avait là dans une ambiance familiale, joueuse et toute l’humanité désirée : simplicité, variété, originalité, singularité, surprises, autodérision, clins d’œil, humour, inventivité, ingéniosité… sur fonds d’une virtuosité avérée. Tout cela avec le savoir-faire d’une juste sollicitation du public.

Si la percussion est la base ici, elle n’altère pas le développement du spectacle. Elle ne s’embarrasse pas des aspects qu’elle peut prendre et se paie le luxe parfois d’amorcer des mélodies pour lesquelles il m’est venu le regret de leur brièveté. 

J’ai particulièrement apprécié quand la percussion s’associe au mouvement jusqu’à la coalition voire l’étrange échange de place avec lui. Par exemple, l’objet de jonglerie qu’il soit simple instrument de percussion ou lui-même sonore peut tant emmener le rythme musical par le timing de ses trajectoires que placer cette dernière en illustration, accompagnement de ses propres circonvolutions ! L’exécution confine presque à la création sensorielle d’une synesthésie poétique rapportée au mouvement et au son. 

Il en va de même pour la plus classique association son, couleur et lumière. Et encore bien des choses… .

Je m’arrête là. Spectacle pour tout âge, à vous de le découvrir. 

Le mot d’une trentenaire

Que dire ? c’est un régal pour les yeux, les oreilles et surtout pour le cœur. On rit, on est surpris, on est émerveillé même. Une vraie pépite ! Si vous n’y allez pas, courez-y ! A voir en famille, seul ou en duo ou comme bon vous semble. j’ai déjà réservé mes places pour les revoir avec de jeunes spectateurs.

Conclusion provisoire

Si vous avez l’occasion de les voir avant la fin de ce mois d’octobre 2022 à Paris, courez prendre des places pour vous et les personnes que vous aimez.

Sachez qu’ils ne privilégient pas la capitale, la banlieue n’est pas oubliée et ils enchaînent aussi avec une tournée dans toute la France. Allez savoir, ils passent peut-être près de chez vous. 

Par exemple, ils seront à Saint-Etienne le 9 janvier 2023. Je dis ça, je ne dis rien.

Pour réserver, rien de plus simple. Suivez le lien : https://www.encoreuntour.com/spectacle/les-freres-colle/#gallery  

Un avant gout ?

Mamie Solange
Mamie Solange
Publications: 66

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous appréciez ce blog ? Aidez-nous à nous faire connaître. Merci.