Very maths trip

Les maths en riant

Aujourd’hui, je vais vous parler mathématiques, théorèmes et courbe de Gauss. . Les maths ! Vous savez, cette matière ayant traumatisé des générations d’enfants puis d’adultes… dont moi. Ces devoirs sur table où il fallait appliquer bêtement tel ou tel théorème et non trouver le résultat juste. Quand la méthode comptait plus que la conclusion. 

Résultat ? Je n’aimais pas les maths et c’était réciproque. Et aujourd’hui, je suis allée voir un spectacle sur les maths. Si ! 

Pourquoi

Quelle idée, vraiment de se laisser séduire par l’accroche :

Un spectacle associant les mots maths et plaisir, maths et rires, maths et compréhension ? 

Impossible ! Alors, un  fonds de masochisme et plus certainement une vraie curiosité pour savoir s’il était possible de nous réconcilier, les mathématiques et moi. Et c’est pourquoi je nous ai traînés, Senior et moi, assister à la représentation de Very Maths Trip un vendredi soir au théâtre du gymnase Marie Bell.

Je précise que Senior n’a pas le même vécu que moi sur les maths. Il adore cette matière. Si, c’est possible. Vous aurez donc le ressenti de deux personnes au vécu différent. 

Very Maths Trip

Manu Houdart, ex prof de maths belge propose pendant une heure trente de nous emmener sur le chemin fleuri des formules mathématiques. Bourré d’énergie, le sourire extra large associé à une bonne humeur inextinguible, il présente les maths à travers des formules, théorèmes et autres outils. Et il en montre les applications dans notre vie quotidienne, que ce soit sur un terrain de foot, ou tout autour de la Terre. Et ceci ponctué d’effets Waouh. 

Mon ressenti :

Je recommande à 100 %. Manu Houdart est LE prof dont on a rêvé durant toute sa scolarité, celui capable d’expliquer simplement le pourquoi, le comment, et à quoi les maths servent dans notre vraie vie. Je ne sais pas si j’aurai eu de meilleurs résultats dans cette matière mais je n’aurai plus redouté ces cours.

OK, calculer un pourcentage de réduction sur un produit, nous en voyons tous l’intérêt. Un brin de calcul mental pour additionner le montant de nos achats ou connaître l’âge de notre interlocuteur, j’y parviens sans souci. J’en suis restée à un niveau de 6e, dirais-je. 

Manu Houdart est fabuleux. En souriant, il propose différents petits exercices ludiques pour nous faire toucher la différence entre notre représentation et la réalité. Il ponctue son spectacle d’effets Waouh, de rires et engendre une participation du public record. Juste en parlant de maths !

Avec lui, vous apprendrez des faits amusants insoupçonnés. 

Le public de tout âge était conquis, matheux et non matheux. Moi inclus. 

Son spectacle est à voir de toute urgence. Il se produit le samedi et le dimanche à Paris au théâtre du gymnase Marie Bell.  

Celui de Senior

Je n’ai rien à ajouter sur la qualité de ce monde d’enseignement. Il a manqué à tous ceux d’entre nous auxquels une matière paraissait rébarbative. Les professeurs qui en sont capables sont des perles. Il s’ajoute ici le capital sympathie de nos amis belges.

Alors profitons-en tous et laissons nous emmener par le ton rieur, déroutant, certains diront irrévérencieux à l’égard de cette grande Dame par essence si rigoureuse. La clarté des démonstrations, la singularité des illustrations, le cocasse des rappels historiques, la mise en évidence de l’absurde des conditionnements sociaux … feront le reste. Et vous serez au moins interpellé si ce n’est conquis. De mon côté, l’effet fut radical et deux points se sont imposés.

En premier, la chance inespérée d’être mis d’une façon extrêmement simple et évidente devant mon fonctionnement subjectif et donc la toute relative vérité de mes croyances, poncifs et valeurs qui ont la présomptueuse désinvolture de définir ma réalité. À chacun les siens et la sienne. En prime si on suit ce chemin, moyennant un minimum d’attention, apparaît en corollaire le désamorçage potentiel de nos propres habitus et complexes (pourquoi pas ceux relatifs aux mathématiques ?)

En second, à une période où les repères sociaux voire environnementaux deviennent de plus en plus aléatoires, flous et incertains, avoir à disposition un mode opératoire de caractère objectif offre un sentiment de réassurance certain. Il ne tient qu’à soi de l’emprunter. De plus, n’en déplaisent aux littéraires, les mathématiques sont, ce n’est pas suffisamment dit, le seul langage intangible réellement international et transculturel. De quoi nourrir quelques espoirs. 

Enfin attention, l’effet surprenant des maths n’est pas à confondre avec celui exprimé à tout va par les midinettes et autres sociaux célébrés, le trop convenu waouh. Il est beaucoup plus spécifique. Il traduit l’étonnement profond et bien réel d’un indicible ravissement. Il s’agit du waooh anglo-saxon mâtiné de la caractéristique accentuation belge de la frite trop chaude maintenue entre les dents. 

Conclusion provisoire

Si vous êtes dans la région parisienne, coincez une date et courez voir ce spectacle. Non, je n’oublie pas le reste de la France. Il parcourt la France de partout pour présenter son spectacle. De plus, Manu Houdart anime une chaine Youtube et vous pouvez le suivre sur différents réseaux sociaux.

Et surtout, il  a écrit un livre intitulé Very Maths Trip qui développe le sujet. Vous cherchez une idée de cadeau pour un proche ou pour vous, pour un ado réfractaire ou une retraitée agrégée de mathématiques ? Ce livre est parfait.

Oui, je l’ai et je m’y plonge avec plaisir. Vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies.

Ce que je retiens de ce spectacle sans vous le déflorer ? 

Je ne jouerai plus jamais à l’Euro millions. Pourquoi ? Demandez à manu Houdart !

Image par défaut
Mamie Solange
Publications: 46

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous appréciez ce blog ? Aidez-nous à nous faire connaître. Merci.